Sortie du livre « La France arabo-orientale. Treize siècles de présences en France » en partenariat avec l’ANR EcrIn

Sortie nationale du livre La France arabo-orientale. Treize siècles de présences en France le jeudi 10 octobre 2013 aux Editions La Découverte en partenariat avec l’ANR EcrIn

Exposition et ouvrage réalisés en collaboration avec Pangée Network, le Laboratoire URMIS de l’université de Nice Sophia Antipolis et l’ANR ÉcrIn « Les Arabes  dans les médias français de 1962 à nos jours » ; avec le soutien du ministère délégué à la Ville, de l’Acsé, du ministère de l’Intérieur (DAIC), du ministère de la Défense (DMPA), du ministère délégué aux Anciens combattants, de l’ONAC, du ministère de la Culture et de la Communication (Secrétariat général), de la Mairie de Paris (Délégation des droits de l’Homme, de l’intégration, de la lutte contre les discriminations et des citoyens extracommunautaires) ; en partenariat avec France 24, France Culture et Le Nouvel Observateur.

En 2003, le beau livre Paris Arabe rappelait comment Paris est, depuis deux siècles, une capitale de l’aire culturelle arabo-orientale. En 2009, le catalogue d’exposition Générations a montré la longue histoire culturelle des Maghrébins de France. Aujourd’hui, après deux ans de travail collectif (près de 40 contributeurs) le beau livre La France arabo-orientale poursuit cette exploration de la présence de ces populations et se veut une référence au carrefour de la culture, de l’histoire et des mémoires croisées, mêlant un récit historique sur plus de treize siècles et un corpus d’images exceptionnelles (750 illustrations retenues sur plus de 45.000 documents identifiés). C’est une iconographie unique qui est proposée ici (photographies, gravures, presse, peintures, photogrammes…) et qui est présentée au regard des grandes étapes de cette histoire.

Sous la direction de Pascal Blanchard, spécialiste du « fait colonial » et des immigrations, de Naïma Yahi spécialiste de l’histoire culturelle, d’Yvan Gastaut spécialiste de l’histoire de l’immigration et de l’histoire du sport & de Nicolas Bancel spécialiste de l’histoire coloniale et postcoloniale française, ce livre propose un travail sans précédent en 10 chapitres illustrés sur les histoires croisées des populations de toutes origines, de toutes religions, venues de plus d’une vingtaine de pays. Ce livre édité par les éditions La Découverte (http://www.editionsladecouverte.fr/) propose une préface de l’historien Benjamin Stora et une postface de Mouss Amokrane (du groupe Zebda), Salah Amokrane (de l’association Tactikollectif) & Tayeb Cherfi (du festival Origines contrôlées), avec les contributions exceptionnelles de Rabah Aïssaoui, Elkbir Atouf, Léla Bencharif, Rachid Benzine, Fatima Besnaci-Lancou, Gilles Boëtsch, Saïd Bouamama, Hassan Boubakri, Ahmed Boubeker, François Clément, Éric Deroo, Peggy Derder, Pierre Fournié, Piero-D. Galloro, Julien Gaertner, Bernard Heyberger, Florence Jaillet, Raymond Kévorkian, Smaïn Laacher, Sandrine Lemaire, Jean-Yves Le Naour, Gilles Manceron, Abdallah Naaman, Christine Peltre, Belkacem Recham, Véronique Rieffel, Alain Ruscio, Ralph Schor, Stéphane de Tapia & John Tolan.

Cette quarantaine de spécialistes ont croisé leur savoir et leur regard, ont puisé dans les archives, dans les récits collectifs et individuels pour proposer un récit au cœur de l’histoire politique, sociale, culturelle et littéraire. Ils ont ainsi retracé les lignes majeures de l’histoire du mouvement associatif, des enjeux liés à la colonisation (et aux guerres coloniales), sans oublier les problématiques les plus contemporaines autour de la « question arabo-orientale » et des héritages des luttes politiques des cinquante dernières années. La France arabo-orientale retrace tout au long  des 10 chapitres l’histoire des populations d’origine arabo-orientale en France du VIIIe siècle à aujourd’hui : 719 et la prise de Narbonne par les Omeyyades, 1095 et 1453 et les croisades, 1798 et l’expédition en Égypte, 1830 et la conquête de l’Algérie, 1873 et le premier congrès des orientalistes, 1913 et le premier congrès général arabe, 1953 avec les prémices de la guerre d’Algérie, 1973 et la vague de crimes dans le Sud-Est de la France, 1983 avec la Marche pour l’égalité et contre le racisme.

Autour du livre, c’est un véritable programme qui s’organise sur les prochains mois, dans toute la France, à travers des films, des expositions, des tables rondes, des conférences et des rencontres… 4 premières dates événements pour découvrir le livre, l’exposition et les coordinateurs de ce programme :

 Le vendredi 27 septembre à l’auditorium de l’hôtel de ville de Paris à partir de 17h30Le jeudi 3 octobre dans le cadre des Jeudis de l’IMA (Paris) à partir de 17h30Le dimanche 13 octobre aux Rendez-vous de l’histoire à Blois à partir de 11h30 (invitations à télécharger : Ima invit 3 oct  ; Paris-hoteldeville-invit(1)  ; blois invit 13 oct) et aussi le lundi 14 octobre à la Maison de l’égalité d’Amiens à partir de 16h00 à l’occasion du 30e anniversaire du début de la Marche pour l’égalité et contre le racisme de 1983. Rendez-vous par la suite à Metz, Lille, Marseille, Strasbourg, Nice, Grenoble, Lyon, Nantes, Toulouse, Bordeaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *