Avis de publication : l’Anr EcrIn dans « Hommes et Migrations »

L’article de Julien Gaertner « Une nouvelle “Nouvelle Vague” ? – Comment l’immigration maghrébine régénère le cinéma français (1970-2012) », ouvre le dernier numéro de la revue Hommes et Migrations consacrée aux « Migrations en création » (N°1297, mai-juin 2012). Ce dossier fait état de plusieurs travaux menés dans le champ de l’histoire culturelle ou de la sociologie de l’art associé aux problématiques migratoires et qui constituent aujourd’hui de nouveaux chantiers de recherches. Deux entrées thématiques complémentaires sont explorées : l’analyse des expressions artistiques qui prennent comme problématique les réalités migratoires ; les représentations des migrations inscrites dans l’art contemporain.

L’article se concentre sur la place réservée aux immigrés dans le cinéma français, jadis cantonnés aux seconds rôles, qui a dû vite leur sembler trop étroite. Au tournant des années quatre-vingt-dix, les enfants de l’immigration maghrébine, devant et derrière la caméra, se chargent d’une critique sociale du fonctionnement de la société française, de ses cloisonnements, de ses plafonds de verre. Avec humour, art du décalage et force du discours, ils produisent de véritables succès populaires, font émerger des acteurs adulés du public, comme en son temps la Nouvelle Vague.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.